Catégorie : Années 1910

27 septembre 1914 : la ville de Douala est prise par l’armée française

C’était suite à l’offensive des troupes alliées (constituées notamment des armées française et britannique) peu de temps après le début de la première guerre mondiale. Le Cameroun qui, en ce moment était encore un

8 août 1914 : Rudolf Duala Manga Bell et Martin Paul Samba sont exécutés par les allemands

Deux grands hommes, deux destins hors du commun et deux fins tragiques. L’un vit sur la côte et l’autre dans l’Hinterland. Ils ne connaissent même pas dans les années 1913-1914 et pourtant tous les deux mènent, chacun de son côté, un combat farouche contre… Continue Reading « 8 août 1914 : Rudolf Duala Manga Bell et Martin Paul Samba sont exécutés par les allemands »

04 août 1913 : Rudolf Duala Manga Bell est relevé de sa fonction de chef supérieur par les allemands

Celui qui était jusque là, le 4e roi de la dynastie Bell, payait ainsi le prix de son opiniâtreté dans son combat contre le projet « Gross Duala » qui visait l’expropriation des populations autochtones de son aire de commandement, initié par les allemands quelques années… Continue Reading « 04 août 1913 : Rudolf Duala Manga Bell est relevé de sa fonction de chef supérieur par les allemands »

10 Juillet 1919 : la SDN confie l’administration du Cameroun à la France et l’Angleterre

Le 10 juillet 1919, la Société des Nations (SDN) confie à la France et à l’Angleterre (vainqueur de l’Allemagne pendant la Première guerre mondiale), le mandat d’administrer le Cameroun en deux

28 juin 1919 : l’Allemagne renonce à tous ses droits sur le Cameroun

C’était suite à la signature du traité de paix de Versailles. L’Allemagne ayant été vaincue par les puissances alliées (constituées notamment de la France et de l’Angleterre) à l’issue de la première guerre mondiale, toutes ses possessions d’Outre-mer, y compris le Cameroun, sont désormais… Continue Reading « 28 juin 1919 : l’Allemagne renonce à tous ses droits sur le Cameroun »

10 Mai 1914 : Rudolf Duala Manga Bell est arrêté et inculpé pour haute trahison

Il payait ainsi le prix de sa farouche opposition au projet d’expropriation des autochtones initié par les allemands quelques mois plus tôt, dont on avait déjà parlé ici. En effet, comme le relate Samuel Nelle :

11 avril 1911 : inauguration du tronçon ferroviaire Douala-Nkongsamba

Peu de gens le savent, mais au moment de son accession à l’indépendance le 1er janvier 1960, le Cameroun héritait « d’un réseau de chemin de fer à voie unique, avec écartement métrique, de 517 kilomètres, aux courbes serrées et au profil peu facile » construit notamment par

07 avril 1916 : Joseph Gauderique Aymerich devient administrateur du Cameroun français

C’était le tout premier dirigeant colonial que le Cameroun français ait connu, depuis l’occupation française en septembre 1914. Selon la Bibliothèque nationale de France (BNF), cet homme qui se faisait également appelé Joseph Georges Aymerich ou tout simplement Général Aymerich, fut d’abord

14 mars 1916 : la France et la Grande Bretagne se partagent le Cameroun

Après avoir envisagé un condominium, la France et la Grande Bretagne signent ce jour, un accord régissant le partage du Cameroun entre ces deux puissances, comme l’affirme l’historien B. Lembezat. Ainsi, la France récupérera des territoires qu’elle avait perdu en 1911 et conservera

11 mars 1913 : signature de l’accord germano-britannique sur la presqu’île de Bakassi

Encore appelé « convention anglo-allemande », cet accord avait pour but, de délimiter les frontières entre le Cameroun et le Nigéria, au niveau de la zone de la presqu’île de Bakassi. Ainsi, dans les paragraphes XVI et XXI de cet accord (qui déterminent ces frontières), il… Continue Reading « 11 mars 1913 : signature de l’accord germano-britannique sur la presqu’île de Bakassi »