Catégorie : Années 1970

1er novembre 1971 : baptême de l’air de la Cameroon Airlines

Cette date marquait également le début d’exploitation de la Cameroon Airlines (Camair), toute première compagnie aérienne nationale du Cameroun. Comme on peut le lire sur le site du Cameroon civil Aviation Authority (CCAA) :

26 juillet 1971 : création de la Cameroon Airlines

Baptisée Camair (acronyme de Cameroon Airlines), cette compagnie aérienne voyait ainsi le jour après le retrait, quelques mois plus tôt, de l’Etat camerounais du capital de la compagnie panafricaine Air Afrique. Ce retrait, faut-il le rappeler, donna alors lieu à une série de

30 juin 1975 : Paul BIYA est nommé Premier ministre de la République Unie du Cameroun

L’actuel Président de la République devenait ainsi le cinquième (5e) Premier Ministre de l’Histoire du Cameroun, succédant ainsi (« indirectement » selon Wikipédia) à Simon Pierre Tchoungui. Paul Biya occupera ce poste pendant 7 ans 4mois et 7 jours, soit du 30 novembre 1975 jusqu’au

15 juin 1972 : Joseph Nzo Ekangaki devient Secrétaire général de l’OUA

Ekhah-Ngaky ou Ekangaki, l’orthographe varie selon les sources certes, mais il s’agit bien de la même personne. Ce natif de Nguti dans la région anglophone du sud-ouest Cameroun, sera le tout premier camerounais à

02 juin 1972 : le Cameroun adopte une nouvelle constitution

Communément appelée Constitution du 02 juin 1972, il s’agit de la troisième (deuxième, selon certains) constitution que le Cameroun aura connu. Adoptée par référendum le 20 mai de la même année, elle vient mettre un terme au

20 Mai 1972 : la « République fédérale du Cameroun » devient « République Unie du Cameroun »

C’était à la faveur d’un référendum portant sur la réunification des Cameroun oriental (sous domination française) et occidental (sous domination britannique) organisé ce jour par le président Ahidjo. Son but était

19 mai 1979 : adoption d’un décret fixant les règles relatives à la création des lotissements au Cameroun

Il s’agit précisément du Décret n°79-194 du 19 Mai 1979 fixant les règles relatives à la création des lotissements, signé par le Président Ahmadou Ahidjo le 19 mai 1979. Stipulant dès son article premier que :

09 mai 1975 : modification de la constitution et création du poste de Premier Ministre au Cameroun

C’était suite à l’adoption de la loi N°75-1 du 09 mai 1975, portant modification de la Constitution du 02 juin 1972 et création du poste de Premier Ministre. Il s’agissait en fait d’un amendement apporté à la constitution du

06 Mai 1972 : Ahmadou Ahidjo annonce sa volonté d’organiser un référendum

Président de la République fédérale du Cameroun (à l’époque), il annonçait ce jour devant l’Assemblée nationale, sa décision d’organiser un référendum en vue de faire adopter une nouvelle

05 avril 1975 : Ahmadou Ahidjo est réélu pour un 4ème mandat à la magistrature suprême

C’était à l’issue de l’élection présidentielle qui s’était déroulée ce jour. Le Cameroun fonctionnant à l’époque sur la base d’un régime à parti unique (Union Nationale Camerounaise – UNC) , le président sortant Ahmadou Ahidjo était donc évidemment le