Catégorie : Cameroun sous-mandat français

26 août 1940 : le Général Leclerc et ses hommes débarquent à Douala

C’était l’une des étapes du processus de ralliement du Cameroun à la France libre. En effet, comme on peut le lire sur Wikipédia :

20 juillet 1922 : le Cameroun devient un territoire sous mandat de la Société Des Nations (SDN)

Mandat que la SDN (ancêtre de l’ONU) confia conjointement à la France et la Grande Bretagne, conformément à l’article 119 du Traité de Versailles qui stipulait clairement que

10 Juillet 1919 : la SDN confie l’administration du Cameroun à la France et l’Angleterre

Le 10 juillet 1919, la Société des Nations (SDN) confie à la France et à l’Angleterre (vainqueur de l’Allemagne pendant la Première guerre mondiale), le mandat d’administrer le Cameroun en deux

07 avril 1916 : Joseph Gauderique Aymerich devient administrateur du Cameroun français

C’était le tout premier dirigeant colonial que le Cameroun français ait connu, depuis l’occupation française en septembre 1914. Selon la Bibliothèque nationale de France (BNF), cet homme qui se faisait également appelé Joseph Georges Aymerich ou tout simplement Général Aymerich, fut d’abord

16 Mars 1946 : Robert Delavignette devient Haut commissaire de France au Cameroun

Ce « spécialiste des questions coloniales » (comme le présente l’encyclopédie libre Wikipédia), sera ainsi le seizième (16e) des dirigeants coloniaux français au Cameroun. Il remplaçait à ce poste

9 janvier 1931 : Échange de notes Henderson-Fleuriau

Il s’agit en effet d’un échange de notes ayant eu lieu entre Arthur Henderson, ministre britannique des affaires étrangères et A. De Fleuriau, ambassadeur de France à Londres (à l’époque), qui visait notamment à « approuver et à incorporer la déclaration Thomson-Marchand ». Une déclaration qui… Continue Reading « 9 janvier 1931 : Échange de notes Henderson-Fleuriau »

08 janvier 1939 : la JEUCAFRA signe sa deuxième apparition publique

Créée en 1938, La Jeunesse Camerounaise Française (JEUCAFRA), d’après le politologue Janvier Onana, « constitue historiquement la toute première organisation à caractère proprement politique, enserrant, d’une manière autorisée (à défaut d’être légale), des acteurs sociaux de souche « indigène » dans l’État colonial au Cameroun ». Sa création aurait… Continue Reading « 08 janvier 1939 : la JEUCAFRA signe sa deuxième apparition publique »