Étiquette : Maquis

05 octobre 1965 : les forces armées néocoloniales attaquent des villages

Soupçonnés d’abriter une forte concentration de maquisards, il s’agirait des villages Nguilili I, Ngoko et Epaka (situés dans les régions actuelles du sud et de l’est Cameroun) où les populations auraient entièrement et avec un certain enthousiasme, adhéré à l’UPC en créant des Comités… Continue Reading « 05 octobre 1965 : les forces armées néocoloniales attaquent des villages »

29 septembre 1959 : l’état d’alerte est proclamé en pays Bamiléké

Selon diverses sources, cette situation

21 septembre 1945 : une grève des cheminots à Douala est réprimée dans le sang

Une des pages nombreuses pages tristes de l’histoire de notre pays. D’après le politologue Janvier Onana, cette grève est déclenchée par

13 septembre 1958 : Ruben Um Nyobè tombe sous les balles de l’armée coloniale française

Lui était jusque là secrétaire de général de l´Union des populations de Cameroun (UPC), Ruben Um Nyobé est assassiné dans le maquis du pays Bassa. En effet, comme l’affirme Jean Eric Sende : 

21 juillet 1961 : Ernest Ouandié revient clandestinement au Cameroun après plusieurs années d’exil

Contraint à l’exil suite aux évènements sanglants que connaitra le Cameroun au mois de Mai 1955, Ernest Ouandié revient ce jour-là au Cameroun, après plus de six (06) années d’exil forcé à travers plusieurs pays d’Afrique. Des sources affirment qu’il retourne ainsi au Cameroun… Continue Reading « 21 juillet 1961 : Ernest Ouandié revient clandestinement au Cameroun après plusieurs années d’exil »

15 mars 1966 : assassinat de Castor Osende Afana

Premier économiste d’Afrique noire, dirigeant de l’UPC, chef de la deuxième colonne du maquis de l’UPC dans l’Est-Cameroun, Castor Osende Afana était assassiné ce jour à Ndélélé, dans la région de l’Est-Cameroun (non loin de la frontière entre le Cameroun et la République du Congo).… Continue Reading « 15 mars 1966 : assassinat de Castor Osende Afana »

02 mars 1960 : génocide en pays Bamiléké

Ce serait encore l’une des nombreuses tristes pages de l’histoire de notre pays. En effet, de nombreuses sources, à l’instar de Rogers sur Scribd affirment que

24 Février 1966 : Castor Osende Afana et son groupe sont attaqués par les forces armées néocoloniales

En effet, dans la nuit du 24 au 25 Février 1966, le Groupe subit une violente attaque des forces armées néocoloniales comme l’affirme le blogueur Stéphane Jo. Une attaque qui eu lieu aux environs la zone de l’actuel département de

20 janvier 1960 : Momo Paul, Singap Martin et Singan Tatan promettent la mort à « tous les Blancs du Kamerun »

Le mercredi 20 janvier 1960 ne fut pas une journée ordinaire pour les partisans de l’Armée de Libération Nationale du Kamerun (ALNK) de l’UPC. En effet ce jour, des tracts sont distribués par Momo Paul, chef du district n°3 de l’ALNK qui couvre la… Continue Reading « 20 janvier 1960 : Momo Paul, Singap Martin et Singan Tatan promettent la mort à « tous les Blancs du Kamerun » »

03 janvier 1964 : Kamdem Ninyim Pierre est exécuté à Bafoussam

Peu connu du commun des camerounais, celui qui fut Chef Baham, ministre de la santé publique et de la population (à seulement 23 ans) dans le premier gouvernement de la République du Cameroun (avec pour Premier Ministre Charles Assalé) et député apparenté Front Populaire… Continue Reading « 03 janvier 1964 : Kamdem Ninyim Pierre est exécuté à Bafoussam »