Étiquette : Partis politiques

21 octobre 1946 : naissance du Rassemblement Démocratique Africain (RDA)

Le rassemblement démocratique africain (RDA) est :

12 octobre 1997 : l’élection présidentielle est boycottée par l’opposition

En effet, le Social Democratic Front (SDF), l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP) et l’Union Démocratique du Cameroun (UDC) qui sont trois (03) des principaux partis d’opposition de l’époque, boycottent cette élection. Il s’agissait pourtant de la première présidentielle depuis l’adoption… Continue Reading « 12 octobre 1997 : l’élection présidentielle est boycottée par l’opposition »

11 octobre 1992 : Paul Biya est réélu Président de la République

C’était à l’issue du premier scrutin pluraliste de l’histoire du Cameroun. d’une élection présidentielle anticipée. Le président sortant Paul Biya, candidat du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), sera réélu avec

05 octobre 1965 : les forces armées néocoloniales attaquent des villages

Soupçonnés d’abriter une forte concentration de maquisards, il s’agirait des villages Nguilili I, Ngoko et Epaka (situés dans les régions actuelles du sud et de l’est Cameroun) où les populations auraient entièrement et avec un certain enthousiasme, adhéré à l’UPC en créant des Comités… Continue Reading « 05 octobre 1965 : les forces armées néocoloniales attaquent des villages »

03 octobre 1958 : le Comité de Coordination du Cameroun réclame l’indépendance immédiate du pays

Le Comité de coordination du Cameroun (COCOCAM) était en fait, le parti politique auquel était affilié André Marie Mbida après sa démission du Bloc Démocratique Camerounais (BDC) en 1954. Il en avait été le porte-parole par ailleurs. Ainsi, après un bref séjour à Paris… Continue Reading « 03 octobre 1958 : le Comité de Coordination du Cameroun réclame l’indépendance immédiate du pays »

13 juillet 1955 : l’UPC est dissoute et interdite par un décret de l’administration coloniale française

En effet, un décret du gouvernement français interdisant l’UPC au Cameroun fut promulgué ce jour. Cette décision intervenait après la révolte suscitée par la politique de Roland Pré qui dégénérera en émeutes dans toute la partie sud du

06 juillet 2014 : des tracts anti-Biya sont distribués dans la ville de Bafoussam

Distribués par le Regroupement des forces progressistes (RFP), ces tracts invitaient la population

26 mai 1990 : début des activités du SDF à Bamenda

Acronyme de « Social Democratic Front », le SDF, principal parti de l’opposition camerounaise marquait ainsi ce jour-là, son entrée sur la scène politique en lançant officiellement ses activités par une

15 Mai 1958 : Emmanuel Mbella Lifafa Endeley devient Premier Ministre du Cameroun occidental

Très peu connu du grand public (francophone notamment), Emmanuel Mbella Lifafa Endeley a pourtant été un homme politique particulièrement actif dans le Cameroun occidental (communément appelé Cameroun anglophone) dans les années 1950. Médecin de formation, ce natif de Buéa crée en 1951 le

12 mai 2012 : adoption de la Déclaration de Foumban

Il s’agit en effet, d’un ensemble de douze (12) résolutions, adoptées par quelques partis de l’opposition réunis ce dimanche dans la ville de Foumban à l’ouest du Cameroun visant à